Media Releases

L’Institut économique de Montréal analyse les effets du virage vers la tarification des services publics

Montreal, December 9, 2003 – Une Note économique rendue publique aujourd’hui par l’Institut économique de Montréal (IEDM) se penche sur l’actuel virage du gouvernement vers la tarification des services publics et conclut qu’un usage adroit de la tarification pourrait être bénéfique mais qu’il faudra être attentif à son effet sur les plus démunis.

Réaction de l’IEDM à la campagne « L’éducation publique, c’est incomparable »: « Les parents veulent plus que des opérations marketing, ils veulent de l’information! » – Michel Kelly-Gagnon, directeur exécutif

Le directeur exécutif de l’Institut économique de Montréal (IEDM), Michel Kelly-Gagnon, estime que la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) comprend mal les besoins des parents en lançant, à quelques jours du dévoilement de la quatrième édition du Bulletin des écoles secondaires du Québec, une campagne de promotion proclamant «L’éducation publique, c’est incomparable!».

«Le Bulletin des écoles secondaires de l’Institut économique de Montréal demeure le meilleur outil pour les parents» – Richard Marceau, auteur du Bulletin

Montreal, October 22, 2003 – L’Institut économique de Montréal (IEDM), qui produit chaque année le Bulletin des écoles secondaires du Québec avec l’Institut Fraser, accueille avec intérêt le rapport rendu public aujourd’hui par le professeur Jean-Guy Blais de l’Université de Montréal. L’auteur du Bulletin et chercheur associé à l’IEDM, Richard Marceau, s’est en effet dit heureux que le Bulletin annuel de l’IEDM génère un intérêt grandissant pour l’évaluation de la performance des écoles du Québec et que d’autres chercheurs s’intéressent à la mesure de la performance des écoles.

Une étude de l’Institut économique de Montréal invite le Québec à se mettre à l’heure des partenariats public-privé

Montreal, September 16, 2003 – Avec l’élection à Québec d’un nouveau gouvernement ayant déclaré son intention de procéder à une réingénierie de l’État, l’heure du partenariat public-privé (PPP) pourrait être arrivée. C’est du moins le souhait exprimé dans une nouvelle Note économique de l’Institut économique de Montréal (IEDM) rendue publique aujourd’hui.

Back to top