Regulations

La loi 96 fait fausse route

Dans les derniers jours, de nombreux boucliers se sont levés face au controversé projet de loi 96, notamment dû à l’incertitude pour les anglophones et allophones de continuer à recevoir des services publics en anglais.

Il n’y a pas que le PQ qui fait fausse route!

Dans une lettre d’opinion publiée mardi, deux étudiants en économie se portent à la défense du statu quo gouvernemental, à savoir que celui-ci ne doit pas venir en aide aux familles québécoises.

Back to top