fbpx

Communiqués de presse

Exploitation du gaz et du pétrole: une erreur historique de Québec

Montréal, le 15 septembre 2021 – Alors que le gouvernement du Québec signale son intention d’empêcher définitivement toute exploitation du gaz naturel et du pétrole québécois, l’économiste et directeur des opérations de l’Institut économique de Montréal (IEDM), Miguel Ouellette, a souhaité réagir.

Repenser la police pour économiser des centaines de millions

Montréal, le 8 septembre 2021 – Depuis quelque temps, le taux de criminalité est en hausse. En même temps, les pressions financières sur nos corps policiers se multiplient. Un cahier de recherche publié aujourd’hui par l’IEDM propose une nouvelle façon de concevoir la répartition des tâches policières qui pourra générer des économies substantielles tout en améliorant la qualité des services à la population.

Protéger l’environnement sans nuire à nos régions

Montréal, le 2 septembre 2021 – Depuis plusieurs années, les gouvernements multiplient les mesures destinées à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre les changements climatiques. Une note économique publiée aujourd’hui par l’IEDM analyse dans quelle mesure ces politiques publiques ont un impact disproportionné sur les régions rurales du pays comparativement aux centres urbains, alors que les revenus en région sont en moyenne 16 % inférieurs à ceux des grands centres.

La saga de la cimenterie McInnis a coûté trop cher aux familles québécoises

Montréal, le 1er septembre 2021 – Nous apprenions aujourd’hui que le gouvernement du Québec a perdu les quelques 472 millions de dollars injectés dans la cimenterie McInnis depuis son lancement en 2011. Miguel Ouellette, directeur des opérations et économiste à l’Institut économique de Montréal, a souhaité réagir à cette nouvelle.

Emploi ou environnement : le Québec est divisé

Montréal, le 26 août 2021 – Alors que le gouvernement du Québec rejetait récemment le projet Énergie Saguenay, les Québécois sont divisés quant à savoir si la création d’emplois doit primer sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En effet, un sondage Ipsos réalisé pour l’Institut économique de Montréal lève le voile sur un clivage notable entre l’opinion des Québécois qui habitent les centres urbains et ceux qui habitent les régions du Québec.

Salaire minimum à 18 $ : une mesure inquiétante

Montréal, le 18 août 2021 – Alors que la FTQ prenait position hier en faveur d’un salaire minimum fixé à 18 $ l’heure, Miguel Ouellette, économiste et directeur des opérations à l’IEDM, a souhaité réagir.

Impôt sur la fortune : une idée vouée à l’échec

Montréal, le 5 août 2021 – À la veille d’une annonce sur la tenue d’élections fédérales, les politiciens canadiens mettront de l’avant des propositions de politiques qu’ils jugent populaires auprès du public. Les politiciens de gauche ont fait la promotion de l’idée d’un impôt unique sur la fortune visant à financer les dépenses excessives. Une publication lancée aujourd’hui par l’Institut économique de Montréal se penche sur la proposition d’un impôt unique sur la richesse analysée récemment par le directeur parlementaire du budget (DPB).

La rigueur budgétaire, abandonnée par la droite comme par la gauche

Montréal, le 4 août 2021 – Un article du Journal de Montréal de ce matin nous apprenait que l’État québécois est plus « obèse » que jamais, alors que le nombre de fonctionnaires a bondi de 12 % en 4 ans, malgré les promesses de réduction de la CAQ, le parti au pouvoir que plusieurs considèrent pourtant « de droite ».

Rejet d’Énergie Saguenay : une erreur qui coûtera cher

Montréal, le 21 juillet 2021 – Alors que le gouvernement du Québec rejetait aujourd’hui le projet Énergie Saguenay, Miguel Ouellette, économiste et directeur des opérations à l’Institut économique de Montréal (IEDM), a souhaité réagir.

Immobilier : le fédéral doit cesser de stimuler la flambée des prix

Montréal, le 23 juin 2021 – L’augmentation des prix de l’immobilier résidentiel au Canada, que ce soit à Montréal, Toronto ou Vancouver, a des conséquences bien tangibles sur la classe moyenne. À Vancouver, le prix moyen d’une maison individuelle atteint dorénavant 1,7 million de dollars, et le prix moyen de tous types de propriétés résidentielles a dépassé le million de dollars à Toronto. Pendant ce temps, les acheteurs potentiels à Montréal sont également aux prises avec une surchauffe du secteur qui s’exprime par des guerres de surenchères. Comment expliquer ce phénomène?

Back to top