Fiscalité

De l’importance de la croissance économique

Opposer des baisses d’impôts (ou toute autre forme d’allègement fiscal) à une meilleure qualité des services publics est un faux dilemme. Nous pouvons nous « payer » les deux, et encore plus.

«Faire payer les riches» ne paie pas

Au lieu de chercher à augmenter le fardeau fiscal des riches simplement parce qu’ils sont riches, le gouvernement du Canada devrait d’abord considérer tous les tenants et aboutissants des mesures qu’il envisage.

«Manger les riches»: ne risque-t-on pas de s’étouffer?

La solution d’imposer davantage les riches revient souvent dans l’actualité. Les chercheurs de l’IEDM arrivent à la conclusion que, quelle que soit la définition du terme «riche», les effets indirects à plus long terme font que cette fiscalité sélective ne «paie» pas. En pénalisant ceux qui créent de la richesse, on occasionne plusieurs effets pernicieux qui menacent la prospérité de tous les Canadiens.

To fight inflation, measure it better

The prospective rate represents a very different way of looking at inflation, one that turns out to be far more reflective of Canadians’ lived experience.

Pour un meilleur indicateur de la hausse des prix au Canada

Depuis plus d’un an, les statistiques montrent une hausse inhabituelle du niveau général des prix, calculée par l’indice des prix à la consommation (IPC). Cette hausse alimente le débat public et les inquiétudes des Canadiens. D’autant plus qu’il s’agit de la plus importante depuis près de 40 ans. Les chercheurs de l’IEDM estiment que la détérioration du pouvoir d’achat est bien plus prononcée que ce qu’indique le taux officiel publié et remettent en question la méthode de calcul employée qui, selon eux, ne reflète pas les réelles tensions inflationnistes enregistrées depuis le début de l’année.

Back to top