Logement

Le Point – Immobilier : le problème est le contrôle des loyers et non les acheteurs étrangers

Le gouvernement de l’Ontario a récemment annoncé de nouvelles politiques afin de calmer son marché immobilier, imposant une taxe de 15 % aux acheteurs étrangers semblable à celle adoptée en Colombie-Britannique en 2016, en plus d’élargir les mesures de contrôle des loyers. À Montréal, l’opposition demande à la Ville de suivre la voie tracée par ces deux provinces. Le ministre des Finances du Québec, Carlos Leitão, s’est montré peu enclin à interférer avec le marché, avec raison. C’est précisément ce genre de politique qui contribue au problème.

Back to top