Travail

Des emplois plus nombreux et meilleurs: les multiples effets de l’IA sur le marché du travail

Selon un large consensus, la progression de l’intelligence artificielle (IA) transformera nos vies au foyer comme au travail. Si la plupart des analystes s’entendent pour dire qu’à long terme, l’effet net de l’IA sur l’emploi sera positif (comme ce fut le cas pour toutes les révolutions technologiques précédentes), certains craignent qu’à court et moyen termes, l’IA élimine des emplois plus rapidement que ceux-ci pourront être remplacés.

Pénurie de main-d’œuvre : quel est l’effet de la réglementation?

On entend constamment qu’on manque de main-d’œuvre au pays. En 2018, l’économie canadienne a ajouté 163 000 emplois à temps plein alors que le taux de chômage chutait à 5,6 %, un record historique qu’on peut qualifier de plein-emploi. Le taux de participation pour les travailleurs dans la force de l’âge, de 25 à 54 ans, est de 87 %. Le vent est en train de tourner sur le marché du travail. Les employeurs avaient auparavant le gros bout du bâton; aujourd’hui, ce sont plutôt les salariés qui le tiennent.

Back to top