Travail

Pénurie de main-d’œuvre : quel est l’effet de la réglementation?

On entend constamment qu’on manque de main-d’œuvre au pays. En 2018, l’économie canadienne a ajouté 163 000 emplois à temps plein alors que le taux de chômage chutait à 5,6 %, un record historique qu’on peut qualifier de plein-emploi. Le taux de participation pour les travailleurs dans la force de l’âge, de 25 à 54 ans, est de 87 %. Le vent est en train de tourner sur le marché du travail. Les employeurs avaient auparavant le gros bout du bâton; aujourd’hui, ce sont plutôt les salariés qui le tiennent.

Salaire minimum : l’Ontario a bien fait d’annuler la hausse à 15 $

Bien des politiciens et des groupes de pression prônent une augmentation rapide du salaire minimum au nom de la justice sociale. C’est ignorer le résultat des expériences passées. La nouvelle ministre du Travail de l’Ontario, Laurie Scott, a fait contrepoids à ce discours en annulant la hausse à 15 $ prévue pour janvier 2019 et en rappelant que le salaire minimum devrait être déterminé « en fonction de l’économie, et non de la politique ». Les prochaines augmentations seront déterminées selon l’évolution annuelle du coût de la vie. Il s’agit d’un compromis raisonnable, qui évitera de nuire davantage aux travailleurs au bas de l’échelle, et plus particulièrement aux jeunes.

Back to top