Animations

Les effets de l’impression d’argent par les gouvernements sur nos vies quotidiennes

Lorsque le gouvernement imprime constamment de l’argent pour financer ses dépenses faramineuses, l’inflation qui en découle nous affecte tous. C’est simple: plus d’argent en circulation pour la même quantité de produits et de services mène à une hausse des prix. L’inflation n’est rien d’autre qu’une taxe cachée. N’est-il pas temps de penser sérieusement à ce problème?

Le système de santé québécois doit faire l’objet de réformes de fond

L’ampleur des dépenses de santé du Québec est inquiétante. Le budget du ministère est passé de 22 milliards de dollars en 2004 à 45 milliards de dollars l’an dernier. Au Québec, le délai d’attente pour trouver un médecin de famille est de 599 jours. En 2019, 380 000 Québécois ont quitté l’urgence sans avoir été soignés. En avons-nous vraiment pour notre argent?

COVID-19 au Québec : 6700 décès évitables?

Il y a près d’un an, le gouvernement du Québec décrétait la fin temporaire du transfert des patients atteints de la COVID-19 vers les CHSLD. À ce jour, le nombre extrêmement élevé d’aînés québécois en CHSLD qui ont succombé à la COVID-19 continue de faire sourciller. Une nouvelle publication par l’Institut économique de Montréal remet en question le caractère inévitable de ces décès.

Les bananiers magiques

La première d’une série de vidéos animées au ton léger et ludique pour expliquer aux enfants des concepts économiques clés, tels que l’importance de planifier pour l’avenir.

Améliorer nos hôpitaux en faisant comme la Suède

De nombreux pays innovent quand vient le temps de gérer leur système de santé de la meilleure façon possible. Malheureusement, c’est rarement le cas au Canada. Pour sa part, la Suède nous donne une piste intéressante : elle a confié la gestion d’un hôpital qu’elle voulait fermer au secteur privé. Les résultats sont clairs : il s’agit maintenant de l’hôpital le plus performant en Suède, et les soins sont accessibles à tous, peu importe leurs moyens.

Des solutions pour désengorger notre système de santé

Notre système de santé déborde constamment. Il y a toutefois des solutions : les super-infirmières et les super-pharmaciens peuvent s’occuper de tâches qui incombent présentement aux médecins. Non seulement ils sont formés pour cela, mais ils peuvent également le réaliser plus rapidement et à moindre coût. Il faut agir dans l’intérêt des citoyens et cesser de plier devant les groupes de pression.

Est-ce que les confinements sévères sont vraiment efficaces?

Depuis le début des mesures de confinement, on s’interroge à savoir si leur niveau de sévérité a véritablement eu un impact sur le nombre de décès. Cette courte animation explique les conclusions de l’agence Bloomberg News à partir de données colligées par l’Université d’Oxford.

Back to top