Media Releases

Léger Marketing survey finds a majority of Canadians are open to increased access to health care in the private sector

Montreal, June 1, 2004 – A Léger Marketing poll commissioned by the Montreal Economic Institute (MEI) and headlined today in the National Post found that 51% of Canadians were receptive to the concept of having the government allow faster access to health care for those wishing to pay for these services in the private sector, while maintaining the existing free, universal health system.

La décentralisation des pouvoirs de gestion vers l’école publique: un remède à l’effondrement de la démocratie scolaire selon deux chercheurs

Montreal, April 28, 2004 – En choisissant l’école de leur enfant plutôt qu’en participant aux élections scolaires, les parents confèrent en pratique à l’école un statut central qui devrait se refléter dans la manière dont le gouvernement les finance. C’est ce qui ressort d’une étude publiée hier par Richard Marceau et Sylvain Bernier, respectivement professeur et chercheur à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) et également chercheurs associés à l’Institut économique de Montréal.

The MEI ranked amongst the 15 top new think tanks in the world

Montreal, March 7, 2004 – The Montreal Economic Institute (MEI), a Quebec-based public policy think tank, has just won one of the prestigious Templeton Freedom Award Grants for Institute Excellence, which are awarded to fifteen young think tanks around the world in recognition of the outstanding way in which, thanks to the excellence of their operating practices and public relations, they have accomplished their missions.

Une hausse des droits de scolarité ne nuirait pas à l’accessibilité selon l’IEDM

Montreal, February 24, 2004 – Comparaissant cet après-midi devant la Commission de l’Éducation de l’Assemblée nationale qui poursuit ses consultations publiques sur le financement des universités, une économiste de l’Institut économique de Montréal (IEDM), Norma Kozhaya, a affirmé qu’une augmentation des droits ne réduirait pas l’accessibilité aux études universitaires, contrairement à l’idée souvent véhiculée par les associations étudiantes.

Back to top