Op-eds

Charité bien ordonnée commence par bien cibler

Noël et le jour de l’An sont synonymes d’entraide et de résolutions. On fête Noël en famille ou entre amis, certes. On donne aussi un coup de main à ceux d’entre nous qui ont eu moins de chance ou dont les circonstances sont plus difficiles. On se promet à soi-même de faire mieux pour l’année qui vient.

Read the column on the Journal de Montréal's website…

Youri Chassin is an Economist at the Montreal Economic Institute. The views reflected in this op-ed are his own. * This column was also published in Le Journal de Québec.

Back to top