Liberalization of Markets

La concurrence fait baisser les prix à l’épicerie, et ailleurs

Selon une étude réalisée par cinq chercheurs de l’Université Guelph, en Ontario, la hausse de prix de votre facture d’épicerie pourrait être contenue en 2014 grâce, entre autres, à la compétition que se livrent les grands détaillants au Canada. Cette concurrence tire les prix vers le bas depuis le début de 2013.

TVA indique que l’ajout de comptoirs alimentaires chez les détaillants Walmart et Target, en 2013, a graduellement forcé les entreprises Loblaws et Sobeys à revoir leur positionnement dans le marché du détail agroalimentaire.

La concurrence est un puissant outil pour faire baisser les prix et améliorer la qualité des produits et services que nous consommons. Que ce soit pour la livraison de courrier, pour améliorer la performance des écoles, ou même pour faire échec à la corruption municipale.

Malheureusement, nos gouvernements font le contraire et préfèrent nuire à la concurrence. Et conséquemment, ils nuisent aux consommateurs.

Michel Kelly-Gagnon is President and CEO of the Montreal Economic Institute. The views reflected in this column are his own.

Back to top