Environment

Climat de terreur

Cette semaine, les médias ont tous relayé le communiqué de presse alarmant de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) annonçant une hausse de la concentration de CO2. Pour le secrétaire général de cet organisme, si la température augmente, « les conséquences seraient catastrophiques ».

Read the column on the Journal de Montréal's website…

Nathalie Elgrably-Lévy is Senior Economist at the Monreal Economic Institute. The views reflected in this column are her own. * This column was also published in Le Journal de Québec.

Back to top