fbpx

Communiqués de presse

Fonction publique fédérale: Justin Trudeau est responsable de la plus forte augmentation des effectifs depuis 1984

Montréal, le 25 janvier 2024 – Justin Trudeau est le premier ministre canadien qui a le plus augmenté la taille de la fonction publique fédérale depuis 1984, conclut une étude de l’Institut Économique de Montréal parue ce matin.

« Depuis que le gouvernement Trudeau est au pouvoir, on assiste à une expansion sans précédent de la taille de la fonction publique », déplore Gabriel Giguère, analyste en politiques publiques à l’IEDM et auteur de l’étude. « Le gouvernement semble avoir perdu le contrôle sur la croissance de l’État. »

Le gouvernement fédéral comptait 357 247 fonctionnaires au 31 mars dernier, selon les plus récentes données du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada.

Cela représente une hausse de près de 100 000 fonctionnaires par rapport aux effectifs en vigueur lors du dépôt du premier budget Trudeau, en mars 2016, soit une hausse de 37,9 pour cent.

Le Canada comte aujourd’hui neuf employés fédéraux par 1000 habitants, soit 25,3 pour cent plus qu’il y a huit ans.

Les dépenses de personnel, quant à elles, sont en hausse de 53,2 pour cent depuis l’entrée en poste de ce gouvernement, selon les plus récentes données du Directeur parlementaire du budget.

« Devant une telle croissance de la taille de l’État, on pourrait s’attendre à ce que les Canadiens et Canadiennes voient une différence importante dans la quantité et la qualité des services fédéraux, mais il n’en est rien », affirme M. Giguère. « La croissance des effectifs sous le gouvernement Trudeau rompt avec la retenue qui a caractérisé les gouvernements des 40 dernières années. »

L’auteur note que les gouvernements Mulroney, Chrétien, et Harper ont tous enregistré des baisses du nombre de fonctionnaires fédéraux par 1000 habitants entre le début et la fin de leurs mandats.

Le classement des premiers ministres en fonction de la variation du nombre de fonctionnaires par 1000 habitants depuis 1984 est le suivant :

  1. Brian Mulroney, -10,2 pour cent
  2. Jean Chrétien, -9,7 pour cent
  3. Stephen Harper, -6,3 pour cent
  4. Paul Martin, -1,0 pour cent
  5. Stephen Harper, -6,3 pour cent
  6. Justin Trudeau, +25,3 pour cent

Vous pouvez consulter l’étude de l’IEDM ici.

* * *

L’IEDM est un think tank indépendant sur les politiques publiques qui compte des bureaux à Montréal et Calgary. Par ses publications, ses apparitions dans les médias et ses services consultatifs aux décideurs politiques, l’IEDM stimule les débats et les réformes des politiques publiques en se basant sur les principes établis de l’économie de marché et sur l’entrepreneuriat.

– 30 –

Demandes d’entrevue
Célia Pinto Moreira
Conseillère en communications
Cell. : 514 703-0502

Back to top