fbpx

Observations spontanées

Élections 2021 – La dette affaiblit le pays

La dette publique du Canada s’est considérablement alourdie pendant la crise sanitaire, atteignant le niveau historique de plus de 1200 milliards de dollars, soit l’équivalent d’une dette de près de 70 000 $ par contribuable, et ce, seulement au fédéral. Le déficit s’amplifie depuis plusieurs années, même en période de croissance économique. En effet, la dette nette fédérale a doublé en moins une décennie.

En cette période d’élections fédérales, nous voulons ainsi attirer l’attention des partis sur deux points non exhaustifs découlant de cette problématique.

Premièrement, l’augmentation incontrôlée de la dette pose un problème d’équité entre les générations. En effet, pour rembourser la dette contractée aujourd’hui, les gouvernements devront taxer davantage les contribuables dans le futur. Il apparaît donc un problème d’équité intergénérationnelle qui peut, notamment, être atténué avec un plan de retour à l’équilibre budgétaire.

Deuxièmement, lorsque l’État accroît considérablement la charge fiscale en dépensant pour certains projets comme Trans Mountain et en s’endettant déraisonnablement, cela a pour conséquence d’évincer le secteur privé. Non seulement l’État accapare les projets qui auraient pu être réalisés par des entreprises privées – ce qui implique que les risques sont encourus par les contribuables plutôt que par les actionnaires – mais il augmente mécaniquement les taux d’intérêt sur le marché des fonds prêtables en augmentant la demande de ces derniers. Ce phénomène contribue à décourager les investisseurs puisqu’emprunter devient plus coûteux, ce qui diminue le rendement des investissements privés. Par conséquent, depuis plusieurs années, le Canada affiche le pire taux d’investissement privé des entreprises en proportion de l’investissement total parmi tous les pays membres de l’OCDE.

Les partis politiques doivent formuler des propositions claires pour mieux contrôler la dette, tout en mettant en place des politiques qui contribueront à stimuler l’investissement privé et renverser cette situation défavorable.

Retour à la page des Observations spontanées.

Back to top