Observations spontanées

Le port du masque : une solution porteuse

Dans un article publié fin avril, des chercheurs estiment que le simple fait de porter des masques est potentiellement beaucoup plus bénéfique que la fermeture de nos économies pour une période indéterminée. Leur modèle indique que si 80% de la population porte un masque, les décès estimés diminueraient des deux tiers par rapport à une fermeture de l’économie, et de 95% par rapport à la simple application de la distanciation sociale après la réouverture.

Cela peut expliquer pourquoi il y a eu relativement peu de décès dans les pays asiatiques où les fermetures n’ont pas été mises en œuvre, mais où l’utilisation du masque est répandue. Le Japon, la Corée du Sud et Taïwan continuent de garder ouverts les restaurants et les bars, mais les taux de mortalité dus au COVID-19 sont entre 25 et 100 fois plus bas qu’au Canada.

Si cela devait s’avérer, le port du masque représenterait une solution beaucoup plus efficace que celle présentement en vigueur. Les masques sont bon marché et faciles à utiliser, et ils permettraient à des millions de Canadiens de retourner au travail et à la société canadienne de revenir à la normale.

Retour à la page des Observations spontanées.

Back to top