Environnement

Que du vent ?

Avez-vous quelquefois l’impression que nos élus s’évertuent à défier le gros bon sens, qu’ils prennent des décisions irrationnelles, qu’ils font des gestes en faisant fi d’informations pourtant essentielles? C’est certainement le sentiment que j’ai ressenti lorsque Mme Marois a annoncé l’attribution de 800 mégawatts de nouveaux projets d’énergie éolienne.

Lire la chronique sur le site du Journal de Montréal

Nathalie Elgrably-Lévy est économiste senior à l'Institut économique de Montréal. Elle signe ce texte à titre personnel.
* Cette chronique a aussi été publiée dans Le Journal de Québec.

Back to top