Communiqués de presse

COVID-19 : les entrepreneurs à la rescousse

Montréal, le 11 mars 2021 – Depuis plus d’un an, les projecteurs sont braqués sur les gouvernements et les actions qu’ils entreprennent dans le contexte de la pandémie, occultant parfois la grande contribution des entrepreneurs au maintien d’une certaine qualité de vie pour les Canadiens et les Canadiennes en ces temps difficiles. Une nouvelle publication lancée par l’Institut économique de Montréal lève le voile sur les efforts déployés par les entrepreneurs afin de se réinventer, d’augmenter la cadence et de nous permettre de passer à travers cette épreuve.

« La dernière année s’est avérée difficile pour les Canadiens, mais nous avons pu compter sur des entrepreneurs dégourdis qui ont su répondre à plusieurs de nos besoins les plus criants », souligne Krystle Wittevrongel, analyste en politiques publiques à l’IEDM. « Par exemple, avec la fermeture de nombreux commerces et l’explosion des achats en ligne, UPS, FedEx et Amazon ont embauché au total plus de 300 000 travailleurs pour répondre à la demande du temps des fêtes », note Mme Wittevrongel.

« Si l’on retourne un an en arrière, on se souviendra de la difficulté que nous avions à trouver du désinfectant. La demande pour ce produit était devenue tout simplement insoutenable après avoir augmenté de plus de 300 % », explique l’analyste. « Des entrepreneurs d’ici se sont attelées à la tâche, et des distilleries ont changé en partie de vocation afin de nous fournir les produits nécessaires », ajoute-t-elle.

La même logique s’applique dans le cas de l’équipement de protection médicale. Alors que nous étions frappés par une pénurie de masques et de visières protectrices, des entreprises comme Bauer sont venues à la rescousse. « Nos entrepreneurs se sont livrés à un véritable effort de guerre, non seulement pour survivre et maintenir des emplois, mais également afin de permettre aux travailleurs essentiels de se sentir protégés », fait valoir Miguel Ouellette, économiste et directeur des opérations à l’IEDM.

« L’année 2020 aurait été encore bien plus difficile si des entrepreneurs ne s’étaient pas retroussé les manches afin de faciliter la vente de biens en ligne, nous permettre de commander de la nourriture de nos restaurants préférés dans le confort de notre foyer ou encore de pouvoir travailler de la maison tout en restant connectés avec nos collègues et clients. Ce sont selon moi les héros les plus négligés de la pandémie », affirme M. Ouellette.

Le Point intitulé « Les entrepreneurs se mobilisent en réponse à la COVID-19 » est disponible sur notre site Web.

* * *

L’Institut économique de Montréal est un think tank indépendant sur les politiques publiques. Par ses publications, ses apparitions dans les médias et ses services consultatifs aux décideurs politiques, l’IEDM stimule les débats et les réformes des politiques publiques en se basant sur les principes établis de l’économie de marché et sur l’entrepreneuriat.

-30-

Demandes d’entrevue : Marie-Eve McNicoll, conseillère en communications, Cell. : 581-777-5060, courriel : memcnicoll@iedm.org

Back to top