Confinement : le nouveau totalitarisme

Le confinement ne ressemble pas tant à une erreur monumentale qu’au déploiement d’une idéologie fanatique et à une expérience en matière de politique qui s’attaque aux fondements mêmes de la civilisation.