Publications

Concentration dans le secteur aérien : devrait-on s’inquiéter?

Alors qu’Air Canada cherche à faire l’acquisition d’Air Transat, plusieurs commentateurs ont soutenu que la conclusion de la transaction entraînera une hausse des prix. Cet argument repose sur la prémisse selon laquelle la concurrence dans un marché donné est fonction de la taille et du nombre d’entreprises opérant dans ce même marché.

The Cumulative Impact of Harmful Policies – The Case of Oil and Gas in Alberta

Selon l’Agence internationale de l’énergie, la demande mondiale d’hydrocarbures devrait continuer à croître au moins jusqu’en 2040. Pourtant, au Canada, depuis un an environ, un nombre inhabituellement élevé d’événements majeurs – tous essentiellement défavorables – ont perturbé l’industrie pétrolière et gazière. Le départ d’entreprises internationales, les retards des projets de pipeline et les escomptes sans précédent consentis sur le Western Canadian Select (WCS) ne sont que quelques-uns des signes indiquant que le secteur pétrolier et gazier du pays fait face à de graves défis.

Pour une presse plus libre, plus de liberté économique

Les derniers rapports sur la liberté de presse sont inquiétants. Celle-ci a décliné au cours de la dernière décennie et 54 journalistes sont morts dans l’exercice de leurs fonctions rien que pour la seule année 2018. Plusieurs facteurs expliquent le niveau de liberté de la presse d’un pays donné : la nature du régime politique, son niveau de développement ou la présence de conflits armés sur le territoire, par exemple. Un autre facteur important et trop souvent négligé est son degré de liberté économique.

Trop réduire les prix des médicaments les rendra moins accessibles

Le gouvernement du Canada entend changer la façon dont le prix des nouveaux médicaments brevetés est établi, et réduire jusqu’à 70 % le prix maximum auquel ceux-ci peuvent être vendus. Les malades pourraient payer très cher cette réforme. Si elle va de l’avant et qu’elle ne tient pas compte des effets pervers des systèmes de prix de référence, qui sont désormais bien documentés par divers organismes internationaux, les Canadiens pourraient voir leur accès aux nouveaux médicaments ralenti ou même compromis.

Ottawa doit simplifier la Loi de l’impôt sur le revenu

Le contribuable voit toujours arriver les mois de mars et avril avec appréhension, alors qu’il devra consacrer des heures précieuses de son temps à remplir sa déclaration de revenus ou débourser pour que quelqu’un le fasse pour lui. Est-il possible de lui faciliter la vie en simplifiant le régime fiscal?

Pénurie de main-d’œuvre : quel est l’effet de la réglementation?

On entend constamment qu’on manque de main-d’œuvre au pays. En 2018, l’économie canadienne a ajouté 163 000 emplois à temps plein alors que le taux de chômage chutait à 5,6 %, un record historique qu’on peut qualifier de plein-emploi. Le taux de participation pour les travailleurs dans la force de l’âge, de 25 à 54 ans, est de 87 %. Le vent est en train de tourner sur le marché du travail. Les employeurs avaient auparavant le gros bout du bâton; aujourd’hui, ce sont plutôt les salariés qui le tiennent.

Comment moderniser l’industrie du taxi

Au Québec, comme dans bien d’autres endroits dans le monde, il est obligatoire de posséder un permis pour faire du taxi. Pendant longtemps, cela a entraîné un manque de concurrence et ses effets. Le gouvernement du Québec doit bientôt déposer un projet de loi afin de moderniser l’industrie du taxi. Sur quels principes devrait se baser une nouvelle réglementation qui servira aussi de cadre pour les innovations futures dans le secteur?

Un nouveau Partenariat canadien : une conjoncture prometteuse pour le libre-échange interprovincial

Un nouveau partenariat canadien pour le libre-échange entre provinces pourrait générer des avantages économiques comparables à ceux des accords de libre-échange internationaux pour les Canadiens. C’est la conclusion du professeur Ian Brodie, professeur agrégé en science politique à l’Université de Calgary, dans une nouvelle étude réalisée pour l’Institut économique de Montréal, l’Atlantic Institute for Market Studies (AIMS) et la Canadian Constitution Foundation.

Doit-on permettre aux superinfirmières de poser des diagnostics?

La ministre de la Santé a récemment demandé que les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) du Québec puissent poser des diagnostics, comme c’est le cas partout ailleurs au Canada. Le Collège des médecins du Québec (CMQ) a fini par emboîter le pas, tandis que la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ), elle, se fait encore tirer l’oreille, alléguant que ce geste doit leur être réservé. Cette résistance est-elle justifiée?

Un État plus petit pour plus de richesse

Le premier ministre du Québec, François Legault, a maintes fois exprimé sa volonté d’attirer les investissements étrangers dans la province et d’augmenter le niveau de vie des Québécois. Une condition essentielle pour y arriver est de créer un environnement économique davantage favorable à la hausse de la productivité, considérée par les économistes comme le principal déterminant de la croissance du niveau de vie à long terme. Cela peut se faire en réduisant le poids de l’État dans l’économie, par une diminution des dépenses publiques.

Back to top