Théorie, histoire et penseurs

Ce que tous les Québécois devraient savoir sur l’économie

La plupart d'entre vous n'avez pas l'intention de passer beaucoup de temps à apprendre des termes nouveaux, à mémoriser des formules, et vous craignez de vous perdre dans des détails qui ne concernent que les économistes professionnels. Ce que vous voulez, ce sont des aperçus de l'économique qui comptent réellement – ceux qui vous permettront de faire de meilleurs choix personnels et augmenteront votre compréhension de ce monde complexe dans lequel nous vivons. Et vous voulez que ces aperçus soient présentés de façon claire et précise, avec le moins de jargon économique possible. Ce petit livre tente d'atteindre ces deux objectifs.

Taille de l’État et richesse des nations

La contribution essentielle du présent article est d’établir une relation négative, forte et durable, entre la taille de l’État mesurée par les dépenses publiques et la croissance du PIB. Cette relation tient aussi bien pour les économies développées de l’OCDE que pour un ensemble élargi de 60 pays du monde entier. Après des décennies de déclin des taux de croissance, l’orthodoxie populaire veut que les économies développées, aux revenus élevés, n’aient plus la capacité d’atteindre à des taux de croissance de 3,5% ou plus. L’analyse présentée dans les pages qui suivent offre une autre explication: c’est le gonflement de l’État qui a ralenti la croissance économique. On peut réaliser une croissance plus rapide certes, mais à une condition: qu’on soit prêt à réduire la taille relative de l’État.

Back to top