Services sociaux

Aide sociale: les leçons des réformes nord-américaines

Depuis une douzaine d’années, le nombre d’assistés sociaux a fortement diminué partout en Amérique du Nord. Au Québec, le nombre de prestataires de l’aide sociale est passé de 813 200 en mars 1996 à 492 941 en octobre 2006, soit 6,4% de la population, son niveau le plus bas depuis la fin des années 1970. Malgré cela, la province se retrouve aujourd’hui avec la proportion la plus élevée d’assistés sociaux du continent après Terre-Neuve et le District de Columbia. Ceci reflète à la fois un niveau traditionnellement plus élevé et une réduction plus faible qu’ailleurs.

Garderies à 7 $: les parents y trouvent-ils tous leur compte?

Sous prétexte d’empêcher l’émergence de services de garde «à deux vitesses», le gouvernement du Québec interdisait récemment aux garderies privées subventionnées de surfacturer pour des activités supplémentaires. Cette mesure coercitive est l’aboutissement logique du processus de centralisation et d’uniformisation enclenché il y a une décennie. Même si le modèle québécois de services de garde est considéré par plusieurs comme l’un des plus avant-gardistes au Canada et même au monde en matière de politique familiale, les effets pervers d’une gestion étatisée se font toutefois de plus en plus sentir. Les parents que l’on souhaitait aider y trouvent-ils vraiment leur compte?

Back to top