Éducation

Éducation supérieure : le vrai coût de la « gratuité »

L’idée de rendre l’éducation supérieure « gratuite » au Québec ne date pas d’hier. Récemment, des politiciens ont relancé le débat en promettant de l’instaurer s’ils sont élus. Bien que l’idée puisse sembler attrayante à première vue, une telle politique serait coûteuse pour les contribuables québécois et ne favoriserait pas nécessairement la diplomation des étudiants, en plus d’être inéquitable.

Back to top