Agriculture

Sirop d’érable : le Québec nuit à ses producteurs et encourage ses concurrents

Chaque nouvelle saison des sucres apporte son lot de controverses, alors que les histoires de saisies de sirop chez les producteurs font les manchettes. Les règles qui s’appliquent aux acériculteurs du Québec sont en effet extrêmement contraignantes pour ceux-ci, en plus de stimuler la croissance de leurs concurrents dans les provinces et États voisins.

Le Point – La prospérité agricole passe-t-elle par la gestion de l’offre?

Pour justifier le maintien de la gestion de l’offre, les associations de producteurs affirment qu’ils ne pourraient pas être concurrentiels sur le marché américain et que sans ce système, ils perdraient même leurs parts du marché domestique. Ce Point vise à montrer qu’il est au contraire possible pour les agriculteurs canadiens de tirer leur épingle du jeu sur le marché mondial, sans bénéficier de telles mesures protectionnistes.

Back to top