Fiscalité

Des renforts privés à la police publique?

Les dépenses policières augmentent depuis 25 ans au Canada alors que le nombre d’incidents criminels par policier diminue. Ces coûts croissants s’expliquent en partie par une augmentation du nombre de policiers, qui a bel et bien eu pour effet de réduire le taux de criminalité, mais aussi par le fait qu’ils accomplissent de plus en plus de tâches. Pour contenir cette croissance des coûts en assurant un service de sécurité publique d’une qualité et d’une étendue équivalentes, il faudrait recentrer le travail des policiers sur leurs fonctions essentielles et recourir à d’autres catégories de personnel là où cela peut convenir.

Communiqué de presse : Services policiers : l’impartition à des agences de sécurité privée permettrait de freiner la hausse de dépenses

Annexe technique

 

En lien avec cette publication

Il faut recentrer le travail de nos policiers (Blogue de l’IEDM du Journal de Montréal, 29 janvier 2015)

The Financial Move That Will Keep the Police Focused on Policing (The Huffington Post, 3 février 2015)

Services policiers : le privé en renfort! (Huffington Post Québec, 16 novembre 2015)

Entrevue avec Jasmin Guénette (Dutrizac, l’après-midi, 29 janvier 2015)

Entrevue (en anglais) avec Mathieu Bédard (The Tommy Schnurmacher Show, 29 janvier 2015)

Entrevue avec Jasmin Guénette (Canal ARGENT, 29 janvier 2015)

Entrevue avec Jasmin Guénette (Mario Dumont, LCN, 29 janvier 2015)

Back to top