Éducation

Les impacts positifs de la concurrence entre les écoles

La popularité des écoles privées au Québec n’est plus à démontrer. Elles ont connu une hausse de 14% de leurs inscriptions entre 1999 et 2004 seulement. Cette situation inquiète les gens qui ont à coeur la qualité de l’éducation offerte par les écoles publiques. On craint notamment que le secteur privé, en sélectionnant les meilleurs élèves, prive les écoles publiques de ressources financières et les laisse avec une clientèle plus difficile, désavantagée sur le plan de la réussite.

Liens d’intérêt

Étude plus étoffée dont Le Point est tiré : La concurrence entre les écoles: un bilan des expériences étrangères

Communiqué de presse : L’école publique bénéficie de la concurrence entre le privé et le public

Back to top