Fiscalité

L’inefficacité des nouvelles taxes internationales pour le développement

L’aide internationale, contrairement au commerce et à la libre entreprise, a un impact limité sur la lutte contre la pauvreté. Pourtant, les bureaucraties internationales s’évertuent encore à créer de nouvelles taxes pour l’aide au développement. En 2000, le Programme des Nations Unies pour le développement commençait à parler de financements innovants pour le développement (FID), un ensemble complexe de projets de dépenses et d’organisations disparates financés par de nouvelles taxes. Les auteurs de cette étude sont sans équivoque: les taxes FID combinent presque tous les défauts qu’une taxe peut comporter, tant sur le plan politique qu’économique.

En lien avec cette publication

Communiqué de presse :: De nouvelles taxes pour aider… les bureaucrates internationaux

Back to top