Fiscalité

Le Point sur le relèvement du plafond de la dette américaine

L’accord adopté par le Congrès américain et signé par le président Obama le 2 août 2011 mènera à un relèvement du plafond de la dette fédérale aux États-Unis d’au moins 2100 milliards de dollars par rapport à son seuil actuel de 14 300 milliards de dollars. Cet accord a été critiqué par de nombreux commentateurs, qui jugent qu’il représente une « capitulation » par rapport aux « extrémistes » qui tiennent à équilibrer le budget sans hausser les impôts. Pourtant, une analyse de cette entente montre que même si toutes les compressions qu’elle contient étaient effectivement mises en place, elles n’empêcheront pas la dette fédérale américaine de poursuivre son ascension.

Communiqué de presse, 5 août 2011 :: L’accord sur le relèvement du plafond de la dette fédérale américaine ne limite pas suffisamment les dépenses, explique l’Institut économique de Montréal

Télécharger les figures 1 (Dépenses discrétionnaires du gouvernement fédéral américain – 2012-2021) et 2 (Déficit du gouvernement fédéral américain – 2012-2021) en format eps

 

En lien avec cette publication

Quelques faits élémentaires à retenir dans le débat entourant la crise des finances publiques américaines (Traduction d’une chronique de Michel Kelly-Gagnon publiée exclusivement sur notre site, 24 août 2011) Entrevue avec Germain Belzile (SRC-R, 11 août 2011) Entrevue avec Youri Chassin (TVA, 9 août 2011)

Entrevue (en anglais) avec Germain Belzile (SUN TV, 9 août 2011)

Back to top