Publications

FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

avril 3, 2006

3 avril 2006

La face cachée des politiques publiques

Livre qui passe en revue divers domaines de politique publique où les mythes abondent

La face cachée des politiques publiques passe en revue divers domaines de politique publique où les mythes abondent, tels la santé, la gestion de l’eau, la mondialisation, le soutien à l’agriculture, le salaire minimum, le contrôle des loyers, etc. Le lecteur sera assurément bousculé dans ses convictions profondes et découvrira que certaines de ses croyances sont souvent des mirages qui ne résistent pas à la logique économique.Les mythes économiques sont des idées largement répandues que tout le monde tient pour des vérités incontestables, mais qui se révèlent fausses lorsqu’on les observe de plus près. Grâce à des explications fondées sur le gros bon sens et dénuées de jargon, Nathalie Elgrably invite le lecteur à remettre en question ces idées reçues et à «penser comme un économiste».

Dans les débats sur l’efficacité des politiques publiques, par exemple, le piège consiste souvent à apprécier les interventions de l’État uniquement en fonction de leurs effets à court terme et sur un petit groupe de personnes. Une décision qui satisfait les revendications d’un groupe de pression aura ainsi plus de chances de jouir d’une bonne presse qu’une réforme dont on ne verra les effets sur le plus grand nombre que dans quelques années. Pour juger correctement des conséquences d’une intervention, il faudrait plutôt en mesurer les effets à long terme et sur l’ensemble de la population.

La face cachée des politiques publiques passe en revue divers domaines de politique publique où les mythes abondent, tels la santé, la gestion de l’eau, la mondialisation, le soutien à l’agriculture, le salaire minimum, le contrôle des loyers, etc. Le lecteur sera assurément bousculé dans ses convictions profondes et découvrira que certaines de ses croyances sont souvent des mirages qui ne résistent pas à la logique économique.

« Les notions et les arguments mis de l'avant sont fort bien vulgarisés dans ce livre de 334 pages. [...] Les lecteurs curieux, sans notions économiques, pourront suivre sans difficulté l'argumentaire de Mme Elgrably. »
Le Journal de Montréal (Cahier Votre Argent), 1er avril 2006, p. 2.

« Nathalie Elgrably ne laisse personne indifférent avec ses positions bien arrêtées sur le rôle de l'État dans l'économie québécoise. »
–Louis Mathieu Gagné, Le Journal de Montréal (Cahier Votre Argent), 1er avril 2006, p. 3.

Liens d'intérêt

La face cachée des politiques publiques de Nathalie Elgrably :: Communiqué de presse, 3 avril 2006

La face cachée des politiques publiques :: Photographies prises lors du lancement, 4 avril 2006

L’IEDM dans les médias

Échanger la gestion de l’offre contre le bois d’œuvre
Texte d'opinion de Michel Kelly-Gagnon, PDG de l'IEDM, et Alexandre Moreau, analyste en politiques publiques à l’IEDM, publié le 23 mars dans La Presse+.

« Investissement », une expression galvaudée
Billet de Germain Belzile, chercheur associé senior à l'IEDM, publié le 21 mars sur le blogue de l'IEDM du Journal de Montréal.

Ce nouvel outil permet d’avoir un accès facile et rapide au contenu généré par l’IEDM.