Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

 

Sylvain Charlebois
Sylvain Charlebois

Chercheur associé

Sylvain Charlebois est professeur agrégé en marketing et vice-doyen de l'École d'Études Supérieures en Politiques Publiques Johnson-Shoyama de l'Université de la Saskatchewan et de l'Université de Regina. Il enseigne le marketing stratégique et international aux études supérieures à la Faculty of Business Administration de l'Université de Régina, où il a reçu l'honneur de professeur de l'année en 2006, 2008 et 2009. Le magazine Maclean's l'a reconnu comme un des meilleurs professeurs de son université en 2006. M. Charlebois est l'auteur de nombreuses publications scientifiques au Canada et à l'étranger. Originaire du Québec, il est titulaire d'un doctorat en marketing, avec grande distinction, de l'Université de Sherbrooke. Son champ d'expertise couvre notamment les politiques agricoles. 

The Gazette, p. B07

La gestion de l'offre en agriculture.

13 mai 2013mai 13, 2013
Le Soleil, p. 23
Le prix des aliments de base varie d'une région à l'autre.
23 février 2009février 23, 2009
www.cyberpresse.ca, p. Web
La crise alimentaire mondiale et la réponse des gouvernements.
11 janvier 2009janvier 11, 2009
La Presse, p. A-15
La crise de la listériose au pays.
6 janvier 2009janvier 6, 2009
L'actualité alimentaire, p. 12
La crise de la listériose au pays.
31 octobre 2008octobre 31, 2008
La Presse, p. A-21
La gestion de l’offre, un système désuet, coûteux et inéquitable.
29 juillet 2008juillet 29, 2008
www.cyberpresse.ca, p. Web
Les facteurs à l’origine de la crise alimentaire actuelle et des solutions pour y remédier.
5 juillet 2008juillet 5, 2008
Le Droit (Gatineau), p. 17
Les facteurs à l’origine de la crise alimentaire actuelle et des solutions pour y remédier.
9 juin 2008juin 9, 2008
The Edmonton Journal, p. A-14
Les facteurs à l’origine de la crise alimentaire actuelle et des solutions pour y remédier.
5 juin 2008juin 5, 2008
Note économique sur les facteurs à l’origine de la crise alimentaire et des solutions pour y remédier

Cela peut sembler contre-intuitif puisque les pays ont tendance à s’isoler pendant les temps difficiles, mais le défi que présente la crise alimentaire actuelle invite tous les pays à s’entendre sur des politiques communes dans l’objectif de promouvoir le commerce. Les politiques protectionnistes des pays industrialisés et les distorsions qu’elles provoquent dans les règles commerciales du secteur de l’agriculture sont des facteurs fondamentaux qui empêchent l’ajustement de la production et de la distribution agricole mondiale à une demande en croissance. Un environnement commercial plus libre permettrait une plus grande flexibilité et davantage d’innovation afin de s’adapter aux conditions du marché, comme le font toutes les autres industries.

3 juin 2008juin 3, 2008
La Presse, p. A-23
Comment la crise alimentaire affecte le Canada.
30 avril 2008avril 30, 2008
Le Quotidien (Chicoutimi), p. 10
Dépot du rapport de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois.
15 février 2008février 15, 2008
Le Soleil, p. 21
Le coût de la réglementation du lait au Québec.
1 février 2008février 1, 2008
Note économique sur la gestion de l’offre, un système désuet, coûteux et inéquitable

Malgré une tendance internationale en faveur de la libéralisation des marchés et de la concurrence, la plupart des politiciens et des intervenants du milieu agricole québécois continuent de défendre avec vigueur la gestion de l’offre de certains produits agricoles. La gestion de l’offre est le mécanisme par lequel les producteurs de lait, de volaille et d’oeufs du Canada (qui se situent en grande majorité au Québec et en Ontario) ajustent leur production afin de protéger leurs revenus. Pour ce faire, on effectue une évaluation arbitraire de la demande intérieure et on tente de la rendre compatible avec la production des denrées assujetties.

23 août 2007août 23, 2007

EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2018