Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

Communiqués de presse

Budget du Québec : priorité aux baisses d’impôts et à la productivité

Montréal, le 20 mars 2019 – Alors que le gouvernement jouit d’un important surplus qui oscillerait entre 2 milliards et 4,6 milliards $ pour l’année financière 2018-2019, la priorité doit aller aux mesures qui stimuleront la productivité, dont des baisses d’impôts, souligne l’IEDM.

Le niveau de productivité au Québec n’a jamais été aussi préoccupant, selon ce que montrent les plus récentes données. Les Québécois continuent de s’appauvrir par rapport au reste du Canada et des pays développés. Or, la croissance du niveau de vie est essentiellement tributaire des gains de productivité des entreprises.

« Le gouvernement doit comprendre qu’au Québec, la hausse de la productivité passe par la réduction des dépenses publiques. En réduisant ces dépenses, l’État pourra diminuer les impôts, ce qui entraînera une augmentation des investissements, étrangers et locaux », explique Germain Belzile, chercheur associé senior à l’IEDM.

« En ce moment, le gouvernement du Québec dépense beaucoup plus que celui de l’Ontario, et plus que la moyenne des provinces canadiennes. Or, les études, notamment celles de l’OCDE, montrent que les économies où les gouvernements interviennent et dépensent le plus sont également les moins dynamiques, c’est-à-dire ceux qui enregistrent les taux de croissance les plus faibles », ajoute M. Belzile.

La gestion prudente des dernières années a engendré des surplus, l’économie se porte relativement bien et le taux de chômage est à son plus bas. Le moment est donc propice pour s’attaquer à la faible productivité au Québec. « C’est une excellente occasion pour réduire le fardeau fiscal des Québécois. Une telle approche serait beaucoup plus porteuse à long terme que de saupoudrer les surplus à droite et à gauche pour satisfaire les nombreux groupes de pression », conclut M. Belzile.

Par ailleurs, comme chaque année, l’IEDM mettra à jour son compteur de la dette une fois que le budget sera dévoilé officiellement. Nous vous invitons à consulter notre site pour obtenir les nouvelles données.

* * *

L’IEDM est un think tank indépendant sur les politiques publiques. Par ses publications et ses interventions, l’IEDM alimente le débat sur les politiques publiques au Québec et à travers le Canada en proposant des réformes fondées sur les principes de l’économie de marché et de l’entrepreneuriat.

-30-

Demandes d’entrevues : Pascale Déry, Vice-présidente, Communications et développement, IEDM. / Tél. : 514-273-0969 p. 2233 / Cell. : 514-502-6757 / courriel : pdery@iedm.org


EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2019