Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

 

Norma Kozhaya
Norma Kozhaya

Économiste

Norma Kozhaya détient un Ph.D. en sciences économiques de l'Université de Montréal (spécialisation en macro-économique et finances publiques). Sa thèse s'est concentrée sur les effets de la taxation et des dépenses publiques dans les modèles de cycle économique international. À l'IEDM, de 1999 à 2007, Mme Kozhaya s'intéressait notamment aux questions de fiscalité, de réglementation du marché du travail, de même qu'aux enjeux reliés à l'éducation et au système de santé. Outre son travail à l'IEDM, elle est chargée de cours au département de sciences économiques de l'Université de Montréal et a contribué à des travaux de recherche effectués en collaboration avec des professeurs du Centre de recherche et développement en économique (CRDE) et du département de sciences économiques de l'Université de Montréal. (Photographie haute résolution)
La Tribune (Sherbrooke), p. 13
Les mythes entourant le système de santé américain.
30 juillet 2007juillet 30, 2007
www.cyberpresse.ca (Le Soleil), p. Web
Les mythes entourant le système de santé américain.
13 juillet 2007juillet 13, 2007
La Voix de l'Est (Granby), p. 10
Publication d'une Note économique sur les conséquences du vieillissement de la population et l’arrivée massive à l’âge de la retraite des baby-boomers.
19 juin 2007juin 19, 2007
The Gazette, p. A-19
Publication d'une Note économique sur les conséquences du vieillissement de la population et l’arrivée massive à l’âge de la retraite des baby-boomers.
18 juin 2007juin 18, 2007
Note économique sur les conséquences du vieillissement de la population et l’arrivée massive à l’âge de la retraite des baby-boomers

Le vieillissement de la population et l’arrivée massive à l’âge de la retraite de la génération des baby-boomers (nés entre 1947 et 1966) ne cessent de faire couler beaucoup d’encre. Ce sont en effet des phénomènes préoccupants à cause des problèmes économiques et financiers qu’ils risquent de poser, notamment une pénurie de main-d’oeuvre et une plus faible croissance économique. Il en découlerait également une plus faible croissance des recettes du gouvernement alors que les besoins et les dépenses iront en augmentant, surtout dans le secteur de la santé. La situation est particulièrement inquiétante au Québec pour au moins deux raisons.

18 juin 2007juin 18, 2007
National Post, p. A-14
Centres de la petite enfance: le modèle québécois.
10 mai 2007mai 10, 2007
Le Point de l’IEDM sur les cadres financiers des trois principaux partis politiques québécois
L'exercice auquel se sont livrés les trois principaux partis en publiant leur cadre financier respectif est utile pour éclairer le choix des électeurs mais on aurait souhaité plus de transparence. Les données qu'ils ont fournies permettent d'apprécier partiellement leur capacité de réaliser leurs engagements. Chacun des trois cadres financiers comporte des silences ou des imprécisions, de sorte qu'il n'est pas possible de porter un jugement péremptoire. De plus, les approches différentes n'autorisent pas une comparaison directe des cadres financiers, mais seulement un rapprochement.
21 mars 2007mars 21, 2007
www.cyberpresse.ca (Le Soleil), p. Web
Le débat sur le dégel des droits de scolarité au Québec.
19 février 2007février 19, 2007
The Gazette, p. A-19
Publication d'une Note économique et d'un sondage sur les réformes de l'assistance sociale.
29 janvier 2007janvier 29, 2007
Note économique sur les réformes de l’aide sociale mises en oeuvre aux États-Unis et dans certaines provinces canadiennes

Depuis une douzaine d’années, le nombre d’assistés sociaux a fortement diminué partout en Amérique du Nord. Au Québec, le nombre de prestataires de l’aide sociale est passé de 813 200 en mars 1996 à 492 941 en octobre 2006, soit 6,4% de la population, son niveau le plus bas depuis la fin des années 1970. Malgré cela, la province se retrouve aujourd’hui avec la proportion la plus élevée d’assistés sociaux du continent après Terre-Neuve et le District de Columbia. Ceci reflète à la fois un niveau traditionnellement plus élevé et une réduction plus faible qu’ailleurs.

25 janvier 2007janvier 25, 2007
Note économique sur les effets pervers d’une gestion étatisée des services de garde

Sous prétexte d’empêcher l’émergence de services de garde «à deux vitesses», le gouvernement du Québec interdisait récemment aux garderies privées subventionnées de surfacturer pour des activités supplémentaires. Cette mesure coercitive est l’aboutissement logique du processus de centralisation et d’uniformisation enclenché il y a une décennie. Même si le modèle québécois de services de garde est considéré par plusieurs comme l’un des plus avant-gardistes au Canada et même au monde en matière de politique familiale, les effets pervers d’une gestion étatisée se font toutefois de plus en plus sentir. Les parents que l’on souhaitait aider y trouvent-ils vraiment leur compte?

19 octobre 2006octobre 19, 2006
Le Journal de Québec, p. 17
Les effets pervers des dispositions anti-briseurs de grève.
19 octobre 2006octobre 19, 2006
Le Droit, p. 25
Les effets pervers des dispositions anti-briseurs de grève.
14 octobre 2006octobre 14, 2006
National Post, p. FP-19
Les effets pervers des dispositions anti-briseurs de grève.
12 octobre 2006octobre 12, 2006
www.lesaffaires.com/pointdevue, p. Web
Publication d'une Note économique sur le niveau de vie des Québécois.
11 mai 2006mai 11, 2006
Financial Post, p. F-23
Publication d'une Note économique sur le niveau de vie des Québécois.
10 mai 2006mai 10, 2006
La Presse, p. A-17
Publication d'une Note économique sur le niveau de vie des Québécois.
9 mai 2006mai 9, 2006
Note économique sur le niveau de vie des Québécois.

Comment se compare le niveau de vie des Québécois avec celui des habitants des autres régions de l’Amérique du Nord? Cette question soulève beaucoup de réactions émotives de part et d’autre. Les désaccords tiennent en partie au fait que les données disponibles n’offrent pas une image claire et peuvent facilement prêter à confusion. Selon certains indicateurs généraux relativement imprécis, le niveau de vie des Québécois pourrait être comparable à celui des Ontariens. D’autres données plus objectives montrent toutefois que le Québec est relativement pauvre par rapport aux autres provinces et aux États américains.

9 mai 2006mai 9, 2006
Fraser Forum, p. 8-9
Les conséquences économiques d’une forte présence syndicale au Québec.
1 mai 2006mai 1, 2006
La Presse, p. A-22
Publication du Point de l’IEDM sur les effets d’une réduction de l'impôt sur les revenus budgétaires.
21 mars 2006mars 21, 2006
Le Point de l’IEDM sur les effets d’une réduction de l'impôt sur les revenus budgétaires
Si le gouvernement peut trouver quelques centaines de millions de dollars à consacrer à autre chose qu'à des dépenses additionnelles, il devrait donc réduire les impôts au lieu de les consacrer à un fonds des générations. La dette publique du Québec est certainement préoccupante, mais elle continue de diminuer en pourcentage du PIB et malgré l'équilibre précaire actuel, il y a longtemps que le gouvernement du Québec ne «paie plus l'épicerie» en s'endettant.
21 mars 2006mars 21, 2006
Note économique sur la meilleure façon de réglementer l’assurance-maladie privée

Dans un document de consultation dévoilé le 16 février, le gouvernement du Québec a choisi de se conformer à une interprétation très restrictive de l’arrêt de la Cour suprême dans la cause Chaoulli. Il propose d’instaurer une garantie d’accès pour un certain nombre de traitements et de permettre les assurances privées uniquement pour les chirurgies du genou, de la hanche et des cataractes. Il serait toutefois pertinent d'élargir le débat et d'inclure un modèle que laissait entrevoir la décision de la cour, soit celui d’une assurance duplicative couvrant tous les soins.

3 mars 2006mars 3, 2006
Affaires Plus, p. 12
Débat entre Norma Kozhaya, économiste à l'IEDM, et Pierre Lefebvre, professeur d'économie à l'UQAM.
1 février 2006février 1, 2006
L’actualité alimentaire, p. 69
Les conséquences d’un fardeau réglementaire et fiscal élevé sur les entrepreneurs.
21 décembre 2005décembre 21, 2005
Protégez-vous, p. 36-37
Débat entre Norma Kozhaya, économiste à l'IEDM, et Paul Saba, coprésident de la Coalition des médecins pour la justice sociale.
1 décembre 2005décembre 1, 2005
Ressources Humaines pour décideurs, p. 6-9
Publication d'une Note économique sur les conséquences économiques d’une forte présence syndicale au Québec.
1 novembre 2005novembre 1, 2005
The Gazette, p. A-23
Publication d'une Note économique sur les conséquences économiques d’une forte présence syndicale au Québec.
29 août 2005août 29, 2005
Les Affaires, p. 13
Publication d'une Note économique sur les conséquences économiques d’une forte présence syndicale au Québec.
27 août 2005août 27, 2005
Note économique sur les conséquences économiques d’une forte présence syndicale au Québec

Le Québec se caractérise par le plus haut taux de syndicalisation des provinces canadiennes et des États américains. Les syndicats y jouissent de privilèges légaux plus étendus que dans les autres régions. Est-ce un atout ou un inconvénient pour l’économie québécoise? Après un aperçu général de la situation des syndicats au Québec dans le contexte nord-américain, la présente Note examinera les conséquences économiques d’une forte présence syndicale.

26 août 2005août 26, 2005
Medical Post, Volume 41, Issue 27, p. Web
La réforme des soins de santé au Canada.
9 août 2005août 9, 2005

EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2018