Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

Réforme des institutions publiques

Cahier de recherche sur les justifications et les conséquences économiques de la présence d’un monopole d’État au Québec dans le commerce d’alcool

Alors que dans les années 1920 le gouvernement du Québec avait certainement la politique de contrôle du commerce d’alcool la plus libérale et la moins néfaste en Amérique du Nord, il se trouve parmi les plus restrictifs en 2005. Il serait temps de discuter des différentes modalités de privatisation de la SAQ et de libéralisation du commerce d’alcool afin de tourner cette page qui remonte à la prohibition.

5 octobre 2005octobre 5, 2005

Sondage Léger Marketing commandé par l'Institut économique de Montréal.

5 octobre 2005octobre 5, 2005
Le Journal de Québec, p. 13
Publication d'une Note économique sur le phénomène des délocalisations à l’étranger.
30 août 2005août 30, 2005
Les Affaires, p. 12
Publication d'une Note économique sur le phénomène des délocalisations à l’étranger.
27 août 2005août 27, 2005
Le Point de l'IEDM sur les avantages de la sous-traitance en matière d'entretien ménager à l'école
Pendant que les concierges de la plupart des écoles primaires et secondaires amorcent un mouvement de grève, d'autres travailleurs affectés à l'entretien ménager des écoles publiques continuent d'être prêts à rentrer au boulot. Il s'agit des travailleurs autonomes et du personnel des firmes spécialisées qui effectuent l'entretien ménager en sous-traitance pour certaines commissions scolaires. De fait, les syndicats souhaitent restreindre le droit des commissions scolaires de recourir à la sous-traitance pour l'entretien ménager et ainsi rétablir le monopole syndical sur cette fonction.
25 août 2005août 25, 2005
Les Affaires, p. 14
Publication d'un document de réflexion sur la conception d'un nouveau Canada.
4 juin 2005juin 4, 2005
Le Point de l’IEDM sur les contorsions comptables des gouvernements québécois.
Confrontés au casse-tête budgétaire, les gouvernements successifs ont régulièrement eu recours à des contorsions comptables, à la fois dans leurs budgets et leurs états financiers. Pour son budget 2005-2006, le gouvernement Charest s’est donné un défi houdiniesque: remplir sa promesse de réduire les impôts, tout en accroissant les dépenses en santé et en respectant la contrainte du déficit zéro. Ce sommaire des principales contorsions aidera les analystes à vérifier, à l’occasion de la présentation du budget Audet, dans quelle mesure l’actuel gouvernement a renoncé à de telles pratiques.
19 avril 2005avril 19, 2005
Les Affaires, p. 18
La libéralisation du transport aérien en Amérique du Nord.
12 mars 2005mars 12, 2005
La Voix de l'Est (Granby), p. 15
Publication du Point de l'IEDM sur les coûts de l'électricité.
20 novembre 2004novembre 20, 2004
Le Point sur la politique énergétique du Québec
Le gouvernement entreprend cette semaine une consultation sur la politique énergétique. Au coeur du débat, l'analyse des coûts de production et des prix de vente de l'électricité permet d'apercevoir certains résultats pervers de la politique actuelle. Ainsi 1) l'interfinancement nuit aux économies d'énergie par les consommateurs résidentiels et 2) l'exportation d'électricité est de loin plus payante que d'en vendre à des alumineries à un tarif basé sur le coût moyen.
18 novembre 2004novembre 18, 2004
Note économique sur les partenariats public-privé dans le transport en commun

Il est difficile d’envisager au Québec une réforme du transport en commun sans que l’épouvantail de la privatisation ne soit agité. Pourtant, dans beaucoup de métropoles du monde, les autorités publiques ont mis en oeuvre depuis une quinzaine d’années des stratégies alternatives de développement et de gestion de leur transport urbain, et cela sans nécessairement aller jusqu’à la privatisation. Leur succès a permis le renouveau du transport en commun.

1 août 2004août 1, 2004
Le Droit (Ottawa), p. 12
Publication d'une Note économique de l'IEDM sur la tarification des services publics.
9 décembre 2003décembre 9, 2003
La Presse, p. A-21
Publication d'une Note économique de l'IEDM sur la tarification des services publics.
9 décembre 2003décembre 9, 2003
Note économique sur la tarification des services publics

Sans tambour ni trompettes, le gouvernement du Québec a récemment entrepris un virage serré vers la tarification des services publics. Dès son premier budget, en juin 2003, il a cessé de rembourser aux parents les frais que leur exigent les écoles primaires et secondaires publiques. Puis, il a décrété une augmentation de la cotisation à l’assurance-médicaments et a levé le décret qui imposait le gel des tarifs d’électricité. En novembre, il a annoncé une augmentation de la contribution des parents dans les Centres de la petite enfance (CPE) et a poussé les sociétés de transport en commun à hausser leurs tarifs. Et ce n’est que l’amorce du virage.

1 décembre 2003décembre 1, 2003
Note économique sur l'évolution de l'État-providence au Québec

L'histoire des finances publiques au Québec depuis les années 1960 se résume ainsi: croissance rapide des dépenses et accumulation de déficits jusqu'au milieu des années 1990, suivies de coupures budgétaires pendant quelques années et de l'élimination du déficit, puis d'une reprise de la croissance des dépenses jusqu'à aujourd'hui. Contrairement à ce que prétendent certains, l'État québécois n'a pas subi une cure d'amaigrissement draconienne au cours des dernières années. Les dépenses du gouvernement ont repris leur croissance depuis 1997.

1 septembre 2002septembre 1, 2002
Les Affaires, p.10
Ottawa doit faire de l'assurance-emploi une assurance indépendante du fonds consolidé de l'État, et réduire les cotisations.
8 décembre 2001décembre 8, 2001
Note économique sur les fusions municipales

Malgré une forte opposition locale, le gouvernement du Québec est allé de l'avant avec son ambitieux projet de réorganisation municipale. Celui-ci fait des 28 municipalités de l'île de Montréal, à partir du 1er janvier 2002, une seule ville divisée en 27 arrondissements; ailleurs dans la province, des dizaines de municipalités ont été forcées de fusionner. Le débat sur cette réorganisation risque cependant de se poursuivre.

1 octobre 2001octobre 1, 2001
Les Affaires, p. 10
Tenter de définir ce qui est nécessaire pour permettre à un individu ou une famille de subvenir à ses besoins a quelque chose de délicat, voire d'un peu odieux.
18 août 2001août 18, 2001
Note économique sur la croissance de l'État au Canada

Cette Note économique se penche sur la croissance de l'État au Canada au cours des dernières décennies et offrent quelques estimations empiriques des coûts monétaires que cette expansion gouvernementale a entraînés pour les Canadiens en général et les Québécois en particulier. Comme c’est le cas de plusieurs médicaments, une petite dose de gouvernement peut garantir une société vigoureuse et en bonne santé, mais peut devenir un dangereux poison lorsqu’on en prend une trop grande quantité.

1 février 2001février 1, 2001
Note économique sur le redressement économique de l'Irlande
Depuis 1987, l'Irlande est devenue incontestablement la star du monde économique international. C'est en effet l'année de l'arrivée au pouvoir d'une administration vouée à l'allégement fiscal et à la gestion responsable des finances publiques. 1987 est aussi l'année où est intervenu une sorte de consensus social en faveur de la modération en matière de coût du travail. John Bruton, chef de l'Opposition à Dublin, a joué un rôle de premier plan dans ce retournement épique. En fait, l'Irlande est vraisemblablement l'étoile la plus brillante du firmament économique à l'heure actuelle.
1 avril 2000avril 1, 2000
Ouvrage sur la Révolution tranquille

Étatisme et déclin du Québec constitue une analyse décapante de la Révolution tranquille, pivot autour duquel gravite l’interprétation reçue de l’histoire du Québec. Avant, c’était la grande noirceur; après, la modernité libératrice et le progrès triomphant. L’observation des faits contraint pourtant à peindre un tout autre tableau. Si la Révolution tranquille a marqué chez nous un tournant de l’évolution économique et sociale, ce fut un tournant pour le pire qui a signalé le début d’un élargissement progressif de l’écart entre la croissance de l’Ontario, du Canada et des États-Unis, d’une part, et celle du Québec, de l’autre.

1 mars 1999mars 1, 1999

EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2019