Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

Publications

12 mai 2005mai 12, 2005

Transport aérien: pour un Canada à ciel ouvert

Note économique sur l’ouverture des marchés de transport aérien

Transport aérien: pour un Canada à ciel ouvert

Le ministère fédéral des Transports semble prêt à profiter du mouvement actuel d’ouverture des marchés de transport aérien à l’échelle internationale pour poursuivre le processus de libéralisation entamé au cours des années 1980. Il envisage notamment la possibilité de permettre aux transporteurs étrangers d’offrir des vols entre les villes canadiennes – ce qu’on appelle le cabotage – et de revoir à la hausse la limite imposée à la propriété étrangère des transporteurs nationaux, actuellement fixée à 25%. Il s’agirait dans les deux cas d’excellentes nouvelles pour les consommateurs et l’économie du pays en général.

Liens d'intérêt

Communiqué de presse :
Transport aérien - L'ex-PDG d'Air Canada Pierre Jeanniot plaide pour un Canada à ciel ouvert

Le ministère fédéral des Transports semble prêt à profiter du mouvement actuel d’ouverture des marchés de transport aérien à l’échelle internationale pour poursuivre le processus de libéralisation entamé au cours des années 1980. Il envisage notamment la possibilité de permettre aux transporteurs étrangers d’offrir des vols entre les villes canadiennes – ce qu’on appelle le cabotage – et de revoir à la hausse la limite imposée à la propriété étrangère des transporteurs nationaux, actuellement fixée à 25%. Il s’agirait dans les deux cas d’excellentes nouvelles pour les consommateurs et l’économie du pays en général.


EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2019