Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

Communiqués de presse

L’Institut économique de Montréal dit « oui » au pétrole made in Québec

Le jeudi 26 avril 2012 – Même si les gouvernements à l’échelle mondiale adoptaient de coûteux programmes pour favoriser les énergies « vertes », le pétrole restera la source principale d’énergie mondiale d’ici 2035, selon les projections de l’Agence internationale de l’énergie. Le Québec n’est pas épargné par cette tendance mondiale à la hausse : sa consommation de pétrole a augmenté de 4 % depuis 20 ans.

En présumant que seulement un dixième des réserves pétrolières découvertes au Québec est récupérable, on parle tout de même d’une ressource valant la somme extraordinaire de 400 milliards de dollars. La province aurait donc avantage à se positionner comme producteur de pétrole. C’est ce qu’affirme Germain Belzile dans une publication de l’Institut économique de Montréal (IEDM) dévoilée aujourd’hui.

Une politique énergétique qui permettrait la croissance d’une industrie pétrolière au Québec profiterait aux travailleurs des régions concernées par le biais d’emplois bien rémunérés et d’un taux de chômage plus faible. « Un virage vert fortement subventionné coûte beaucoup d’argent aux citoyens. En Espagne par exemple, chaque emploi qualifié de vert a coûté à l’État 500 000 euros! À l’opposé, un emploi bien rémunéré dans l’industrie pétrolière rapporte de l’argent au gouvernement », illustre l’auteur.

« Nous avons fait le choix de profiter des avantages d’une économie industrielle et il est possible de le faire tout en mitigeant les conséquences environnementales de ce choix. La transition vers d’autres sources d’énergie se fera, mais à long terme. D’ici là, l’exploitation pétrolière permettrait à la société québécoise d’être plus prospère », explique M. Belzile.

La Note économique intitulée Les avantages du développement de la production pétrolière au Québec, préparée par Germain Belzile, chercheur associé à l’IEDM et maître d’enseignement à HEC Montréal, peut être consultée sans frais sur notre site.

* * *

L’Institut économique de Montréal est un organisme de recherche et d’éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif. Par ses études et ses conférences, l’IEDM alimente les débats sur les politiques publiques au Québec et au Canada en proposant des réformes créatrices de richesse et fondées sur des mécanismes de marché.

- 30 -

Demandes d’entrevues : Ariane Gauthier, coordonnatrice des communications, Institut économique de Montréal / Tél. : 514 273-0969 p. 2231 / Cell. : 514 603-8746 / Courriel : agauthier@iedm.org


EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2019