Aller au contenu principal

IEDM

DonateDonateFacebookTwitterLinkedIn
L’IEDM dans les médias

Publications

14 septembre 2011septembre 14, 2011

La rémunération au mérite : un outil pour améliorer le système d'éducation

Note économique sur l’évaluation des enseignants

La rémunération au mérite : un outil pour améliorer le système d'éducation

Il est universellement admis qu'un système d'éducation de qualité exerce une influence déterminante sur la prospérité économique. À long terme, seule une population formée et productive peut améliorer de façon soutenue son niveau de vie. C'est d'ailleurs par souci de promouvoir l'accès à l'éducation que le ministère de l'Éducation du Québec a été créé en 1964. Aujourd'hui, ce ministère gère un budget annuel de 15,5 milliards de dollars, soit l'équivalent de 25% des dépenses de programmes du gouvernement québécois. En dépit des multiples mesures adoptées au fil des décennies et des sommes investies, le système d'éducation québécois doit encore relever des défis importants pour contribuer pleinement à la réalisation du potentiel économique des citoyens de la province.

Communiqué de presse, 14 septembre 2011 :: Des conditions gagnantes pour introduire la rémunération au mérite des enseignants 

Télécharger la « Figure 1 - Rémunération d'un enseignant québécois en fonction de l'ancienneté et du nombre d'années d'études (2011-2012) » en format JPEG ou EPS

Perception des Québécois à l'égard de la rémunération des enseignants :: Sondage Léger Marketing commandé par l'IEDM, 8 septembre 2011
 

 

En lien avec cette publication

Valoriser les enseignants (Traduction d'un texte d'opinion de Jasmin Guénette publié dans The Gazette, 11 octobre 2011) Entrevue avec Nathalie Elgrably-Lévy (Radio-Canada, 3 octobre 2011) Entrevue avec Germain Belzile (TVA, 8 septembre 2011)

Entrevue avec Germain Belzile (LCN, 8 septembre 2011)

Il est universellement admis qu'un système d'éducation de qualité exerce une influence déterminante sur la prospérité économique. À long terme, seule une population formée et productive peut améliorer de façon soutenue son niveau de vie. C'est d'ailleurs par souci de promouvoir l'accès à l'éducation que le ministère de l'Éducation du Québec a été créé en 1964. Aujourd'hui, ce ministère gère un budget annuel de 15,5 milliards de dollars, soit l'équivalent de 25% des dépenses de programmes du gouvernement québécois. En dépit des multiples mesures adoptées au fil des décennies et des sommes investies, le système d'éducation québécois doit encore relever des défis importants pour contribuer pleinement à la réalisation du potentiel économique des citoyens de la province.


EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : commentaires@iedm.org

au sommet de la page

© IEDM 2019